Des vins contemporains…

Avec tout le caractère du vignoble de la Haute-Rioja.

…et avec Histoire

Un siècle de savoir-faire viticole. Fidèles à l’histoire de notre fondateur.

Notre terroir

Nos vins affichent tout le caractère du terroir de Haro.

Haro

La ville la plus représentative de la Haute-Rioja, au cœur d’un terroir marqué par l’influence atlantique.

Caves Centenaires

Autour de Haro se trouve la plus grande concentration de caves avec plus d’un siècle d’histoire.

Vignoble

Au cœur de Haro, le domaine Finca El Estanque, de 60 hectares, constitue l’extraordinaire berceau de notre famille de vins.

Carlos Serres

Vision et vocation internationale sont les fils conducteurs de l’histoire d’un véritable pionnier du vin à Haro.

Biographie

L’histoire de Carlos Serres, en tant qu’illustre représentant de l’internationalisation de Haro, est intimement liée au vin.

La Cave

Histoire et avant-garde se fondent dans une cave alliant une tradition centenaire et la modernité propre à Carlos Serres.

Caves de Haro

La tradition des caves de Haro est intimement liée à l’histoire de cette commune. Si la ville devient la capitale du Vin de La Rioja uniquement à la fin du XIX e siècle, sa tradition vitivinicole est bien plus ancienne. Aujourd’hui encore, de nombreuses petites caves souterraines, pratiquement abandonnées, témoignent de plus de 500 ans d’histoire. Une histoire liée à un terroir offrant les conditions parfaites pour la viticulture de La Rioja : sols argileux et calcaires, hivers suffisamment rigoureux, influence de l’Èbre…

Cependant, malgré ce passé, les caves de Haro atteignent leur apogée actuelle à la fin du XIX e siècle uniquement. Leur éputation est encouragée par les nombreux producteurs français qui trouvent ici le lieu idéal pour élaborer des vins selon la méthode bordelaise. En effet, fuyant l’oïdium et le phylloxéra qui avaient ravagé le vignoble français, ils choisissent Haro, une ville qui offre les conditions idéales pour la production de vins de qualité supérieure.

C’est ainsi que les caves de Haro ont commencé à forger la réputation de la ville, jusqu’à nos jours. En quelques années seulement, l’arrivée du chemin de fer dans la ville pour permettre l’exportation du vin local entraîne une véritable transformation industrielle. C’est précisément le chemin de fer qui a donné lieu au quartier de la gare ou de la Estación : véritable moteur économique local, de nombreuses caves se sont concentrées autour de ce nouveau moyen de transport.

Plusieurs décennies plus tard, la ville affiche le même dynamisme qui a transformé la

ville en un véritable référent viticole mondial. En effet, aujourd’hui encore, les caves de Haro ont écrit une page dans le passé et le présent de l’histoire du vin, car elles produisent des vins de caractère de qualité supérieure.